Publié le

Végétarien ou végan : quelle alimentation donner à son bébé ?

Alimentation végétarienne ou végétalienne

Depuis quelque temps, nous faisons de plus en plus attention à notre alimentation. De nombreuses personnes suppriment ou limitent les produits d’origines animales dans leurs repas. Certains parents souhaitent faire suivre un régime végétarien ou végétalien à leur bébé. Bonne ou mauvaise idée ? Adopte un doudou vous éclaire sur la question de l’alimentation végétale pour votre enfant.

Quels sont les risques d’une alimentation végétarienne ou végétalienne pour votre bébé ?

Aujourd’hui, les français font de plus en plus attention aux aliments qu’ils mettent dans leurs assiettes. Nous nous soucions des critères de transparences et d’éthiques dans le choix de la nourriture. Il est devenu important de consommer des produits respectueux du bien-être des animaux et de l’environnement.

Certains ont même choisi de supprimer les aliments d’origines animales et de changer leurs alimentations. Ces nouveaux régimes alimentaires sont appelés végétarien ou végétalien.

 

Végétarien, végétalien… Quelle est la différence ?

Depuis quelques années, de nouveaux régimes alimentaires sont apparus et sont même devenu « tendances ».

Être végétarien consiste à exclure la consommation de chair animale. La personne végétarienne se nourrit à base de légumes et d’aliments d’origines animales (œufs, lait, miel).

Un régime alimentaire végan ou végétalien est encore plus restrictif. La personne végétalienne ne consomme aucun aliment d’origine animale. Elle supprime tous les produits provenant d’animaux morts (viandes, poissons, crustacés) et vivants (produits laitiers, miel, œufs).

Certains parents végétariens ou végans souhaitent faire suivre leurs modes de consommations à leur bébé. Mais est-ce sans danger pour l’enfant ?

L’alimentation est importante pour la croissance de l’enfant

Dès sa naissance, le nouveau-né est nourri de lait maternel ou infantile. Quelques mois plus tard, il est nécessaire de diversifier l’alimentation de bébé. Pour son bon développement, l’enfant a besoin d’aliments qui contiennent :

  • Des protéines animales ;
  • Des vitamines ;
  • Des graisses saturées ;
  • De l’iode ;
  • Du fer héminique.

Le régime végétarien ou végétalien n’est donc pas adapté aux besoins des bébés et des jeunes enfants en pleine croissance.

Les effets d’une alimentation végétarienne ou végan sur l’enfant

Ces types de régimes alimentaires peuvent entraîner de graves carences en vitamines et en nutriments chez l’enfant. Cette alimentation ne respecte pas les apports nutritionnels nécessaires pour la bonne croissance d’un bébé.

Des risques de carences chez l’enfant

En imposant un régime végétarien ou végétalien à son enfant, les carences nutritionnels peuvent apporter des manques de :

  • Calcium ;
  • Phosphate ;
  • Vitamine B12 ;
  • Vitamine A ;
  • Fer ;

La vitamine B12 est nécessaire pour le bon développement de l’organisme et à l’équilibre du système nerveux. Une déficience de cette vitamine peut provoquer des symptômes comme l’anémie (fatigue et étourdissement).

La vitamine B et le calcium sont aussi importants pour la consolidation des os. Si l’enfant n’a pas suffisamment de vitamines B ou de calcium, cela peut causer des maladies osseuses.

Certaines carences engendrent des maladies plus ou moins graves et peuvent mettre en péril la santé et le bon développement d’un nourrisson.

Alimentation de bébé
Le régime alimentaire végétarien ou végan ne correspond pas aux besoins nutritionnels des bébés.

Comment s’y prendre si je décide de faire suivre une alimentation végétarienne ou végan à mon enfant ?

Au préalable, il est conseillé de se rendre chez son médecin avant de changer l’alimentation de son enfant. Il est indispensable d’avoir un suivi médical et diététique si vous souhaitez supprimer la viande, le poisson ou tout aliment d’origine animale pour votre enfant.

Le suivi médicale permettra de s’assurer du bon développement physique et psychique de votre bambin.

Le suivi diététique vous aidera à équilibrer les repas de votre enfant. Ce suivi permettra de voir s’il ne manque pas de ce dont il a besoin pour bien grandir.

Régime végan : comment diversifier l’alimentation ?

D’après les médecins, il est important de garder les préparations infantiles et le lait de croissance comme alimentation principale au moment de la diversification. Ces produits contiennent les nutriments nécessaires pour l’enfant (acides gras et fer). Il est conseillé de garder ce lait le plus longtemps possible. L’enfant devra en boire entre 850 et 900ml par jour jusqu’à ses 4 – 6 mois. Lors de la diversification, il devra s’approcher d’un litre par jour.

Pour le bon fonctionnement de l’organisme de l’enfant, neuf acides aminés sont indispensables dans l’alimentation quotidienne.

Les spécialistes de la santé conseillent de prendre bien soin d’associer les protéines végétales entre les légumineuses et les céréales.

Avant l’âge de 3 ans, les lipides doivent recouvrir près de la moitié des apports caloriques de l’enfant. En l’absence de produits laitiers, il faut choisir des produits qui contiennent plus de calcium (épinard, chou, eau minérale).

Et pour le régime végétarien ?

Dès 5-6 mois, le nourrisson doit boire 500ml de lait infantile. Pour le reste, les nutriments nécessaires seront apportés par les laitages et les œufs.

Les solutions pour bébés aux problèmes de carences

Pour vous assurer que votre bébé possède tous les nutriments nécessaires, vous pouvez vous tournez vers :

  • Des suppléments en vitamines ;
  • De la nourriture enrichie ;
  • Des alternatives à base de plante.

Pour combler un manque de vitamine D, il est important de profiter du soleil. Il est préconisé de s’exposer 10 à 15 minutes au soleil 2 à 3 fois par semaine.

Pour la vitamine B12, vous pouvez avoir recours aux compléments alimentaires. Vous les trouverez dans les pharmacies.

Concernant l’oméga 3, vous pouvez faire manger des amandes, des noix ou des graines de chia à votre enfant.

Sur la question du fer, il est conseillé de consommer davantage de vitamine C. Les céréales enrichies qui contiennent plus de fer sont recommandés à partir de 4 à 6 mois.

Pour un bébé végan, il est important de penser aux protéines. Le régime végétalien apporte très peu de protéines puisque les chairs animales sont supprimées de l’alimentation. Vous pouvez donner des protéines végétales à votre enfant :

  • De la protéines de soja et différentes formes d’aliments à base de soja ;
  • Des légumineuses (haricots, lentilles, pois chiches) à introduire à partir de 8-9 mois ;
  • Du quinoa.
Végétarien ou végan : quelle alimentation donner à son bébé ?
L’alimentation est importante pour le développement de l’enfant. Si vous souhaitez faire suivre un régime végétarien ou végétalien à votre enfant, parlez-en à votre médecin !

Les affaires judiciaires de bébés mal nourris

De plus en plus de nourrissons sont hospitalisés en France à cause de leurs alimentations. Les médecins estiment que les parents n’ont pas à imposer leurs régimes végétariens ou végan à leurs bébés. Les jeunes enfants ont des besoins nutritionnels spécifiques. C’est pour cela qu’il est primordial d’aborder ce sujet avec un médecin.

Un couple végan arrêté pour avoir mal nourri leur bébé

Aux Etats-Unis, un nouveau-né a été retrouvé en état de dénutrition. Il été exclusivement nourri de pomme de terre.

Mercredi 13 février 2019, les parents ont été arrêtés et incarcéré en Floride.

Le bébé, âgé de 9 mois, n’avait pris que 400 grammes depuis sa naissance. Déshydraté et en malnutrition, il a été hospitalisé en urgence.

Les parents ont bien constaté que leur enfant ne prenait que très peu de poids. Mais ils ont continué à le nourrir essentiellement de pomme de terre.

Le couple avait consulté un médecin pour élaborer un régime végan pour leur enfant. Les parents ont fini par arrêter ce régime sans raison.

Alimentation végétarienne ou végan d'un bébé
Les parents végétariens ou végans doivent être attentif à l’alimentation de leur enfant.

 

Lisez notre article sur la sensibilisation des enfants à la protection des animaux.

Laisser un commentaire