Publié le

La fabrication de doudous en France

La fabrication de doudou en France

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn

Les ateliers de fabrication de doudous s’envolent vers l’Asie, et pas pour la beauté des paysages. Bonne nouvelle, ce phénomène d’exportation vous permet d’acheter vos peluches moins cher. Mais au détriment du savoir-faire français. Dans ces conditions, ne vaut-il pas mieux acheter 1 doudou fabriqué en France plutôt que 2 tout droit venus de Chine ? Pour préserver notre patrimoine et valoriser le travail de petite main des couturières qui travaillent en France, pour valoriser le savoir-faire français tout en garantissant la sécurité des tous petits : nous soutenons la filière du doudou fabriqué en France.

En France, une peluche est vendue toutes les 2 secondes.

Une peluche vendue en France toutes les 2 secondes, soit considérablement plus que la fréquence des naissances. De quoi gâter de nombreux enfants… Malheureusement, moins d’1 peluche sur 100 est fabriquée en France à ce jour, et il ne reste que 2 des 50 ateliers de fabrication de doudous existant sur notre territoire dans les années 50. Pourquoi malheureusement ? Pour 2 raisons principales.

 

1.      Le savoir-faire des couturières françaises fait partie du patrimoine culturel à préserver.

 

On nous les envie à l’international, pourtant en délocalisant la fabrication de peluches on tue leur emploi : les couturières françaises sont gardiennes d’un savoir-faire unique au monde, reconnu par tous et pourtant négligé. Pays de la mode et de la couture, la France a inscrit à son patrimoine culturel cet art primaire et essentiel, qui permet tout simplement de nous vêtir.

 

A l’ère de la mondialisation, il nous semble primordial et urgent de préserver notre patrimoine propre, et par là le savoir-faire unique et précieux de nos ateliers de couture.

 

Au-delà de cet aspect chauvin, et du souci de protection de l’emploi, miser sur le savoir-faire à la française est le seul moyen de s’assurer de la qualité des produits finis. Du choix des tissus aux points de couture faits à la main, tout le processus de fabrication des doudous en France suit un cheminement minutieux – tests qualité à la clé – destiné à garantir une solidité à toutes épreuves, et sur le long terme. Cela tombe bien, le doudou est l’objet par excellence destiné à être transporté et manipulé sans précaution, et cela pendant 4 années en moyenne !

2.      Le doudou français soucieux de la sécurité des tout-petits et de la protection de l’environnement.

En France, la mise sur le marché d’un produit obéit à une procédure strictement réglementée et reste conditionnée par le respect de normes sanitaires et de sécurité autrement plus drastiques que dans la plupart des autres pays. Ce point est central lorsqu’on parle de peluches destinées à des nouveau-nés. Le doudou, tout au long de sa « vie », est mâchouillé, sucé, mordillé par l’enfant. Acceptons-nous de mettre dans la bouche de nos petits des substances toxiques ? Prenons-nous le risque que de petits éléments mal cousus se détachent et étouffent le bébé ? Bien sûr que non.

Parce que les tests laboratoire imposés aux fabricants français de doudous sont drastiques, nous protégeons nos enfants en choisissant un doudou fabriqué en France.

 

Et par la même occasion, on préserve la planète. Plutôt que de faire acheminer en masse par avion des peluches made in China, on choisit le circuit court et on consomme local. Un geste écologique non négligeable !

 

« Le saviez-vous ? Une couturière en France passe 30 minutes à fabriquer un doudou. Un gage de qualité s’il en faut. »

Et le prix d’un doudou, on en parle ?

C’est sûr, une peluche fabriquée en France coûtera plus cher que son homonyme asiatique. Pas étonnant que les industries délocalisent. Main d’œuvre à prix considérablement plus bas, coût des tests qualité et sécurité moindre : les frais sont largement réduits quand on passe les frontières. Produire plus, plus vite et à moindre coût, la course à la production de masse a touché tous les secteurs. Mais elle tend à s’essouffler…

 

Pour des raisons éthiques et dans une optique environnementale, le localisme reprend peu à peu le lead et s’inscrit dans la tendance. Alors comment contrer l’argument du prix de vente ? En consommant moins, mais mieux. En clair : mieux vaut acheter un doudou fabriqué en France et garant de la qualité de l’enfant plutôt que 3 peluches chinoises de mauvaise qualité !

 Acheter un doudou fabriqué en France, mode d’emploi :

 Attention aux opérations marketing peu honnêtes, qui consistent à vous faire croire que le produit est fabriqué en France alors qu’il est seulement packagé sur le territoire.

 

  • Un doudou dont l’étiquette indique une adresse française n’est pas nécessairement fabriqué en France.
  • La mention « Fabrication française » indiquée sur le packaging ne garantit pas l’origine française de la fabrication du doudou.

Seul le doudou fabriqué à 100 % en France est autorisé à porter la mention « Fabrication française » directement sur l’étiquette attachée au doudou : ce critère seul permet de s’assurer de la provenance du produit.

 

Une plateforme e-commerce de doudous 100 % fabriqués en France, une opportunité évidente.

Aujourd’hui quelques ateliers de fabrication de doudous résistent en France : Les plus conséquents se trouvent en Bretagne à Chateaubourg et à Caen. Beaucoup n’ont pas pu suivre économiquement. Pour soutenir la filière du doudou fabriqué en France, il nous semble évident de créer un site de vente en ligne qui regroupe exclusivement des fabricants de doudous français. Cet outil Internet a triple vocation :

 

  1. Sensibiliser les jeunes parents et leur entourage à l’importance d’acheter un doudou fabriqué en France.

 

  1. Offrir aux créateurs et fabricants français une visibilité et un outil marketing online, indispensable à ce jour.

 

  1. Mettre en place un canal de vente facilement accessible pour stimuler le marché de la peluche et du doudou 100 % français.

 

Laisser un commentaire